Construire un Mur de Soutènement

A l'arrière de notre maison, la terre n'est pas soutenue(voir photo ci dessous). En plus de ne pas être très joli, c'est très dangereux pour nos bambins...


Cette photo est ancienne car maintenant il y a un mur autour du terrain ainsi qu'un portail...

Le terrain été comme cela lorsque nous avons acheté la maison et depuis 4 ans je n'y ai pas touché.

Pour remédier à ce problème, je vais construit un mur de soutènement en forme de L avec un petit escalier pour passer de la partie basse à la partie haute du terrain.

J'ai choisit de le construire en bloc à bancher (c'est a dire des blocs parpaing creux dans lequels on coule du béton). C'est le même procédé que pour mon sous-sol.

Etape 1 : Les Fondations

Il faut d'abord décaisser, pour pouvoir couler les fondations du mur : 90 cm de large sur 70 de profondeur (les fondations feront 60 cm de haut) : J'ai fait ça à la pelle et à la pioche, mais si c'était à refaire, je lourai une mini-pelle.





J'ai ensuite déposer du béton de propreté au fond (1 sac de ciment)  afin que les ferrailles ne repose pas à même la terre et soient bien enrobées lors du coulage du béton.

Pour le ferraillage j'ai soudé 2 semelles "longrine" (celle qui servent pour les fondation de maison) ensemble pour une largeur d'environ 70 cm. Et j'ai fait un L de la même forme que le trou. 

J'ai ensuite soudé des poteaux de 10x10 aux extrémités du mur ainsi qu'a l'angle. 

Enfin, j'ai rajouté des fers de 8mm coudé tout le long du mur = fers d'attente.

L'ensemble est d'un seul morceau qui repose sur le béton de propreté (attention les fers ne doivent pas être au contact de la terre).  


 
Vue de dessus prise du balcon.

Par précaution, j'ai positionné un morceau de polystyrène (en blanc sur la photo) pour faire une séparation entre les fondations du mur et celles de la maison.




Après mesure, les fondations font environ 3m cube : donc 2 solutions le faire à la bétonnière ou bien faire venir une toupie.

J'ai opté pour la toupie car à peine plus cher (environs 70 euros de plus) mais par contre beaucoup, beaucoup plus rapide (30 min) et plus reposant.


On positionne la sortie de la toupie au dessus du trou.


Puis on fait couler (la c'est le chauffeur du camion qui bosse...)

Aprés la coulée on positionne bien droit les fers et les poteaux qui aurraient bougé.

Etape suivante on vibre le béton avec une aiguille vibrante pour chasser les bulles d'air. Je n'ai pas de photo de cette étape puisque j'étais a la manoeuvre...)




Voila c'est finit pour les fondations.



Il faut penser à arroser de temps en temps pour que le béton de sèche pas trop vite et éviter ainsi les fissures de retrait.

Temps de séchage 3 semaines (21 jours) avant de monter le mur.

En attendant, voila les parpaings qui arrivent...



Prochaine étape : le montage du 1er rang... à Suivre ici